Important ! Pour une meilleure utilisation de ce forum, pensez à mettre, en titre de votre message, le thème précis de votre question (le nom de la notion traitée, le sujet de la dissertation, etc.)  Forums
Liste des sujets
Publier un nouveau sujet
Rechercher

  |  
Auteur Sujet :  Dans quelle mesure la fiction littéraire est-elle capable de convaincre et de persuad
Envoyer un email à raphael Dupond       
raphael Dupond
Utilisateur
1 message(s)

posté le 02/01/2010 19:48               
Bonsoir et bonne année 2010 à tous.
Je suis en 1ère L et je profite de mes vacances (qui vont se terminer dimanche) pour faire des annales de sujet de bac de français et là je fais un sujet de dissertation dans le chapitre : Convaincre, persuader, délibérer.
Voici le sujet :
Dans quelle mesure la fiction littéraire est-elle capable de convaincre et de persuader le lecteur ? Vous répondrez à cette question en prenant appui sur le corpus et sur vos lectures personnelles.

Voici ma problématique : En quoi peut-on dire que la fiction littéraire est un moyen de convaincre et de persuader le lecteur sur des enjeux de sociétés ?

Voici mon plan :

I°) Le récit doit être attrayant si il veut réussir à convaincre le lecteur.
1) La fable (par exemple, les fables de La Fontaine où il met en scène des histoires d'animaux où la morale est souvent présente à la fin de la fable, il utilise l'ironie).
2) Le conte philosophique (par exemple, l'Ingénu de Voltaire, le conte philosophique cré une ambiguïté entre le conte qui est une histoire irréelle et la réalité. L'ironie est très présente).
3°) Les essais (par exemple, les essais de Montaigne, dans les essais l'auteur tente de démontrer des idées en racontant l'expérience de sa vie et ses sentiments à propos des sujets).

II°) Les causes de ces récits
1) Le peuple ne possède pas beaucoup de connaissance pour pouvoir avoir un esprit critique et donc ne peuvent pas prendre position sur un sujet et ils laissent donc le pouvoir imposer leur décisions arbitraires.
2) Souvent ces récits critiquent le pouvoir, par exemple Voltaire (l'Ingénu) et Montesquieu (Lettres persanes) critiquent le roi, l'intolérance par rapport aux autres peuples ou aux autres religions.
3) Le désir d'écrire un apologue peut avoir pour cause un fait divers, par exemple, L'Ingénu a été écrit en réaction à l'inquisition d'un français protestant. L'Ingénu est donc un livre qui prône la tolérance religieuse, d'ailleurs l'histoire se passe seulement quelques années après la révocation de l'édit de Nantes par Louis XIV, d'où cette devise de Voltaire "Écrasons l'infâme".

III°) Les conséquences de ces récits
1°) Ces livres par leurs atractivitées permettent d'être diffuser dans la population et va permettre d'instruire les personnes. Ces livres se veulent avoir un but d'éducation et de faire de l'homme de quelqu'un d'ignorant avant la lecture à quelqu'un d'éclairer (exemple de l'Ingénu).
2) Ces récits étant ironiques permettent d'échapper à la censure du pouvoir car si on lit le livre au premier degré, le message est tout autre.
3) Ces récits permettent de faire passer des messages à la population tout en les impliquant dans le récit car cela va permettre une large diffusion du message.

Pouvez-vous me dire si ma problématique et mon plan sont corrects ?



© Editions Hatier